A l’heure de la brume

à l’heure de la brume
où la rivière borde les bois
s’éloignent les rêves
et les manèges du monde

dans l’écorce de la nuit
le silence grandit
et s’impose – libre
le coeur apaisé

Texte : MOONATH © ND 

Photo de Kristianto Gunawan Tedjapawitra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s