Un vaisseau sans voile

Dans les reflets parallèles
d’une dimension
autre
fragmentée
un vaisseau sans voile
écorce le monde
terreau bipolaire
où l’intime
ondule
avec la lumière
et les cendres d’écume
ténèbres lymphatiques
âtre souterrain
d’une sève farouche
brûlée de larmes
vivantes
rêveuses
ivres
de voyages célestes
d’équinoxes marines
ruisselantes
et gracieuses
comme les plumes du vent
voguant
entre les lézardes
de l’infini

Texte : MOONATH © ND

Photo : Ian Komac
Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. gaïa dit :

    C’est magnifique Moonath ! 🙂

  2. Je n’ai qu’une seule chose à dire, je suis fan 😀
    Ca éveille mes émotions ce texte et cette image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s