Sous la lune et les étoiles alignées

Garder au bord des lèvres l’écume des silences et leurs parfums insulaires. Respirer la vie et ses reflets mouvants. Traverser la lumière du couchant comme ces vagues d’embruns vivifiées par les murmures de la nuit, qui avance sereine et transparente, laissant à l’instant le temps de dérouler l’éphémère et l’espace, entre les rêves et les…

Echardes d’écume

Un soir d’hiver dans le vacarme aliénant de l’alcool et de l’ennui tourbillonnant en mille morceaux d’humanité se brise l’horizon tremble la citadelle dans sa robe de dentelle se faufilent les échardes d’écume entre les vagues de lune et les lignes amères dessinées par les cerfs-volants des regrets hématomes d’un vent boxeur qui frappe au…

Dans les rimes du silence

Dans le cri sourd de la page blanche se perdre dans les rimes du silence jusqu’aux colonnes du ciel où l’encre des nuages abreuve des cohortes de mots aux sonorités somnolentes, vivantes, éclairées comme des bougies solitaires parfumant les tiroirs du temps se brûlant, goutte à goutte aux confidences de la nuit impérieuses, troublantes, kyrielles…

A la flamme de la nuit

à la flamme de la nuit une page blanche des poussières de mots entre deux vers le plus doux des silences dans son voile de soi Texte : MOONATH © ND Image : Kasia Derwinska

« Elève tes mots… »

« Elève tes mots, pas ta voix. C’est la pluie qui fait grandir les fleurs, pas le tonnerre. » Rûmî     Photo de Zoia Kostina  

Dans la clarté du silence

dans la clarté du silence lire au coeur des ombres inconnues et familières et cueillir leurs éclats de rire à l’aube d’une sérénité requiem dans la clarté du silence enlacer les étoiles fanées et déchirer les ciels de larmes dans le souffle de la lumière dans la clarté du silence dérouler le passé une dernière…