La petite ficelle sans couleur

Il était une fois, une petite ficelle sans couleur qui désespérait dans un panier d’osier, au fond d’un atelier de tissage. « Personne ne me remarque, je suis pourtant si belle ! » pleurniche la prétentieuse demoiselle en s’admirant pour la centième fois dans son miroir. Elle aimerait tellement qu’un apprenti ou le maître tapissier vint à…