« L’homme est apparu comme un fruit… »

« L’homme est apparu comme un ver dans un fruit, comme une mite dans une balle de laine, et a rongé son habitat, en sécrétant des théories pour justifier son action. Le vieux contrat qui unissait le primitif et son habitat a été brisé d’une manière unilatérale par l’homme dès que celui-ci s’est cru assez fort…