Sur un fragment de plage

Lumière d’un rêve, sur un fragment de plage… Emporté par le vent, le sable blond et doré s’amoncelle doucement. Assaillie par l’écume, la dune s’habille de fleurs de coton et de flocons bleus. La sérénité se déroule avec les vagues et s’ancre dans les murmures des embruns. La marée est au rendez-vous de mes pensées…

Sur les pollens du matin

En flots de douceur sur les pollens du matin s’écaille le vent dans un bouquet de parfums le soleil bourdonne enfin ! Texte : MOONATH © ND Photo internet

Etoiles de soleil

sur le mur de pierres dans la douceur du matin se recueillent les campanules en étoiles de soleil Texte : MOONATH © ND Photo : jardinage.ooreka.fr

Les rires du printemps

nuages d’azur en grappes de soleil incendient la colline sur le balcon un essaim de douceur et les rires du printemps Texte : MOONATH © ND photo : up-wallpaper.com

« Nous voulions, ce jour-là… »

« Nous voulions, ce jour-là, un monde de la pause, de la flânerie, de la douceur, du temps qui prend son temps ; du vent d’avant le vent, immature, encore vert, à peine réveillé, juste avant le fruit. » Yvon Le Men (poète et écrivain breton)     Photo : Bernhard Klestil / 500px

Loin des sentiers balisés

loin des sentiers balisés par les bruyères enflammées d’un littoral taillé par l’éternité flânent un homme et deux enfants le sourire perlé de douceur il offre ses mains ridées de sérénité à deux soleils en ciré d’air pur dans leurs regards touchants l’horizon se noie avec harmonie comme les mouettes qui pirouettent en corolle au-dessus…