Dans la clarté du silence

dans la clarté du silence lire au coeur des ombres inconnues et familières et cueillir leurs éclats de rire à l’aube d’une sérénité requiem dans la clarté du silence enlacer les étoiles fanées et déchirer les ciels de larmes dans le souffle de la lumière dans la clarté du silence dérouler le passé une dernière…

Dans la clarté d’un sommeil calligraphe

dans la clarté d’un sommeil calligraphe les courbes d’une symphonie se dessinent le temps de broyer la nuit entre quatre saisons d’insomnie au coeur d’un écho céleste les racines des fleuves exhalent des myriades de fleurs moirées de bouquets lyriques et baroques dans la clarté d’un sommeil calligraphe un violon caméléon surgit d’une calanque étoilée…

La nuit

ultime refuge dans l’obsession divine la nuit baignée de sérénité éclaire le silence d’une nuée d’oiseaux de lune aux ramages opalescents dans la clarté obscure d’une galaxie aux particules poétiques la nuit habillée de légèreté ondule familière et mystérieuse sur les chemins d’ivresse et de magie aux décantations infinies territoire spirituel émanant des entrailles de…

« Malheureux l’homme qui ne sait pas… »

« Malheureux l’homme qui ne sait pas qu’il possède deux grands trésors à l’intérieur de lui-même: la clarté de l’esprit, qui peut le rendre libre, et la bonté du coeur,  qui peut le rendre heureux. Malheureux l’homme qui mène une existence semblable à celle des bêtes, enchaîné à ses instincts et seulement préoccupé des soucis matériels…

« Laisser s’épanouir toute impression… »

Laisser s’épanouir toute impression et tout germe d’un sentiment au plus profond de soi, dans l’obscurité, dans l’ineffable, dans l’inconscient, dans cette région où notre propre entendement n’accède pas, attendre en toute humilité et patience l’heure où l’on accouchera d’une clarté neuve : c’est cela seulement qui est vivre en artiste, dans l’intelligence des choses…