L’aube rousse

traversant la brume le froid file l’aube rousse où sont mes mitaines ? Texte : MOONATH © ND Photo Pinterest

A l’aube du renouveau

à l’aube du renouveau s’égouttent les nuages et s’enroule le silence autour d’un pied de vigne engourdi de sommeil paresse le bonheur dans le souffle syllabique et joyeux d’un été sable et végétal Texte : MOONATH © ND Photo : Armel Noiry

Derrière un talus de sable

derrière un talus de sable entre coquillages et fleurs d’écume flotte le parfum des anges au pied d’un îlot de granit léchant les vagues perlées d’étoiles le vent éclabousse un bataillon en livrée argentée dans les reflets éternels et mélodieux d’un silence épicurien se dévoile un rêve en bois flotté derrière un talus de sable…

Les voiles de l’aube

des bruissements d’ailes ondoyant sur l’océan un croissant de lune au-dessus des vagues électrisant l’horizon les voiles de l’aube Texte : MOONATH © ND Photo : Marcelo R. Gouveia – Pixabay

Pink spleen

mon premier cinquain américain, écrit en avril 2015… en fleurs l’aube du monde s’étend avec douceur dans un rêve de confettis pink spleen   Texte : MOONATH © ND Photo : Lars van de Goor

Dans la lumière de l’aube

à fleur de printemps dans la lumière de l’aube l’ombre d’un haïku   Texte : MOONATH © ND Photo : wallpaperscraft.com