Dans les cendres de l’aube

dans les cendres de l’aube
caresser des yeux
la poésie de d’automne
suspendue à l’instant lumineux
qui apaise déjà l’impatience du jour
et éclaire d’un doux silence
l’oiseau soliste
nichant au fond du jardin

Texte : MOONATH © ND

Photo : SeniSilat
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s