Escapade marine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

entre les falaises aux robes plissées et trouées
l’arbre vigie, les racines sculptées par le vent
égrène l’horizon, épousant la lumière d’automne
et la sérénité de deux paroissiens huppés
aux ailes ciselées par les marées

tournant le dos à un escargot géant
un lièvre de schiste embrasse les joues rosies
d’une ballet de nuages dispersés en oiseaux silencieux
habillant les pins et le phare du Kador de lueurs argentées

sur la vedette, le velours d’un sourire
des âmes touristes, un capitaine et l’homme sirène déposant ici et là
des grains de mémoire et des anecdotes écumées tout l’été
les offrant une dernière fois au soleil mouillant à quai
où seules les mouettes agitent les bateaux de pêche

Texte & photos: MOONATH © ND
Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

    1. Moonath dit :

      Merci Mireille pour ton appréciation ici. Douce nuit. Bises

  1. LUOBER dit :

    On s’y croirait… bercé par les mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s