8 heures s’allument

couronnée d’un soleil pâle et d’ouate irisée
une cheminée déploie ses feuilles avec élégance

7 heures 30 s’allument et forcent l’éclat du jour

le quartier s’éveille et les âmes bâillent en choeur

dans les bras de la rosée, miaulent deux jolies billes vertes
un regard échangé transforme le crachin en or

7 heures 45 s’allument et se dilate le vent

un vélo rouge circule radieux entre les réverbères

au fil de mes pas, le quotidien se rapproche
d’un balcon s’envole un arc-en-ciel

8 heures s’allument et la cloche sonne

derrière la lourde porte, s’apostrophent rêves et sac à dos

Texte : MOONATH © ND

Photo : Jan Giesen
Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. mamielily dit :

    22h sonnent , le soir s’étire. Bonne nuit, Moonath! Bise de Bruxelles.

    1. Moonath dit :

      Doux rêves de pleine lune Liliane…
      merci pour la conjugaison des étoiles 🙂 breizh’biz

  2. Goran dit :

    Très beau et très beau chat…

  3. Voilà une façon très poétique de faire passer le temps, j’ai beaucoup aimé 😉
    Bon week-end Moonath !
    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s