« Le piano de la plage »

« Le vieux piano de la plage ne joue qu’en fa qu’en fatigué
Le vieux piano de la plage possède un la qui n’est pas gai
Un si cassé qui se désole,  un mi fané qui le console
Un do brûlé par le grand soleil du mois de juillet… »

pour vous souhaiter un bel après-midi
la superbe interprétation de Laurent Voulzy
de l’une de mes chansons préférées de Charles Trénet…

Vive la musique et l’universalité de ses battements de ❤ !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s