Entre les ruisseaux des volets

poussée par le silence
l’heure des ombres
se faufile entre les ruisseaux des volets
et ricoche sur des ronds de lune

au bord du sommeil
des vagues de larmes
engloutissent la barque de Neptune
et s’aventurent à la source de l’au-delà

Texte : MOONATH © ND 

Photo de Didier Goldstein
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s