Ballons

raisin-Javier-Pérez

quand nos paupières ne rêvent plus…

des milliards de ballons…

aveuglés de soleil
s’échappent de nos mains
éclatant nos coeurs
de paillettes en pluies cycloniques

quand l’humanité s’habille d’argile…

des millions de ballons…

les regards naufragés
chuchotent à nos ciels encerclés
l’essentiel et l’invisible
entre nos réalités sans-papiers

quand l’infini s’avance doucement…

des milliers de ballons…

à fleur d’éphémère
mordent la poussière des océans
nos espoirs quantiques
palpitant sous des langes de plomb

quand le passé illusionne l’avenir…

des centaines de ballons…

aux âmes visionnaires
gravitent avec les nuages derviches
au bord des lèvres troublées
d’un présent cacophonique

quand le vent pleure comme un enfant…

un bouquet de ballons…

parfumés de joie
incante la paix universelle
et s’envole avec l’oiseau de lune
au rythme des tambours

Texte : MOONATH © ND

Dessin de Javier Perez
Publicité

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. damemiracle dit :

    C’est tellement beau Moonath, merci mon amie gros bisous et bon week-end, Gigi 😊

  2. Céline dit :

    Ma peau frissonne en lisant ces mots… ce texte est fort Moonath… merci pour le partage 🙂

  3. Magnifique Moonath !
    Bonne fin de semaine !
    Bisous bisous
    🙂

  4. jérôme dit :

    Un beau poème qui s’envole.

  5. flipperine dit :

    comme ils sont beaux ces ballons qui peuvent être messagers de paix

  6. Des raisins bien sucrés, légers, gonflés à l’hélium pour que s’envolent les lettres de chaque mot, de chaque image, et nous porte vers l’au-delà cet autre monde, la poésie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s