Dans un océan de bleu

à l’embouchure d’un ciel aquarelle
au coeur d’un horizon apaisé de soleil
Novembre se fond dans un océan de bleu
et s’envole sur les vagues mélodieuses
des parfums de la vie
révélant
l’écorce des nuages
des plaines d’or et de sel
les larmes des fantômes
des pelures de mots
les sourires des étoiles
des grains de karma
et des oasis de joie
avant de prendre le large
vers la sérénité insolente
de l’amour et de la poésie

Texte : MOONATH © ND 

Pastel d'Agnès Pormenté
Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. loisobleu dit :

    Novembre d’où, une foi encore, je m’apprête à reprendre le large, Novembre tu es ma mer.
    N-L 6 Novembre 2015

  2. mamielily dit :

    Novembre…et tes mots pour le sublimer…
    Novembre…et prendre le large…même loin de l’océan !
    Belle journée, Moonath!

  3. flipperine dit :

    que de jolis mots pour ce mois de novembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s