Sur les pas de l’océan

à l’ombre d’une crique dentelée
où l’écume sauvage se disperse et s’envole
comme la goualante des mouettes
plongeant dans le ciel iodé

je marche…

sur les pas de l’océan

dans un dédale d’algues vertes et brunes…

dans la légèreté d’un crépuscule automnal
où la lune s’habille de cuivre et de vent
comme les rochers sculptés par le temps
révélant leur humanité céleste

je marche…

sur les pas de l’océan

dans le biorythme apaisant des vagues…

sur le sable tiède d’une nuit limpide
où la lumière chante dans tous les coquillages
comme au loin, le phare incandescent
dansant avec les flammes de ma vie

je marche

sur les pas de l’océan

dans l’éclat du silence…

Texte : MOONATH © ND

Photo : Unsplash / Pixabay
Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. mamielily dit :

    Bord de mer ou d’océan…musique des vagues en contrepoint du silence… Invitation au dialogue avec soi. Bon dimanche, Moonath!

  2. flipperine dit :

    une belle promenade

  3. damemiracle dit :

    J’aime beaucoup Moonath, bravo mon amie, gros bisous 😊

  4. J’aime beaucoup « la goualante des mouettes » … ça fait penser au mot « goéland » et évoque encore davantage les oiseaux de mer …
    Très joli poème !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s