Où vas-tu forgeron ?

marchant sur ton ombre
tu fuis ton impuissance
le pas aussi léger
que l’enclume arrimée à ton esprit

où vas-tu forgeron ?

l’or n’est pas ton essence
l’épée au-dessus de ta tête
est plus lourde qu’un ciel de plomb
Excalibur ne peut rien pour toi

où vas-tu forgeron ?

ton repos est au sein de l’Univers
dans les entrailles de la Terre
où la Dame du Lac t’espère peut-être
un bouquet céleste à la main

où vas-tu forgeron ?

dépose à jamais ton armure
à la porte de ton coeur fécond
et fusionne plus loin encore
que ton âme en gestation

où vas-tu forgeron ?

ton amour est alchimiste
la vie chante en toi
comme les braises de la mort
transcende ton humanité

et

construisons un monde sacré !

Texte : MOONATH © ND

Photo : Anja BÜEHRER
Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. flipperine dit :

    un joli poème qui pourrait s’adresser à tout le monde car bien souvent on se demande ce qu’on fait sur cette terre et où on va et pour qui

  2. Elisa dit :

    Quelle puissance entre tes textes et tes photos ! Je ne sais pas où tu les trouves, mais elles sont magnifiques 🙂

  3. Tout alchimiste avec un peu de plomb dans la tête a un avenir brillant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s