Dans la chair nervurée d’une feuille blanche

tel un ermite sauvage
caché dans les ténèbres d’or
d’une grotte chiromancienne
tissée d’espaces indicibles et de silences hantés
le poète mûrit l’humanité
en son coeur de vers
de gemmes salines et de bourgeons de sang
dans l’indifférence des saisons

comme une flamme inlassable
intuitive et frémissante
dans la brise épanouie et suave
d’un paradis inconnu à l’intensité ascensionnelle
le poète étoile le monde
de sa vision absolue
à l’âme exploratrice et fruitière
dans la force du silence

tel un astre familier
aux mains nues et au visage lactescent
caressant le ciel enluminé
de pigments éclatants et de prières contrastées
le poète sertit l’humanité
de mélodies éparpillées
aux confins d’accords volontaires et racinaires
jusqu’à l’écorce de l’éternité

comme un filtre d’amour
éclatant de vérité et d’infini
sous une ombrelle brodée de mille solitudes
dépouillées de leur oxygène sédimentaire
le poète saisit le monde
dans ses moindres contours
dans un bouquet de pensées minérales et métamorphiques
lithographiées dans la chair nervurée d’une feuille blanche

Texte : MOONATH © ND

Photo de Paul Barson
Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. damemiracle dit :

    Wowwwww Moonath, c’est magnifique! Bon week-end, gros bisous mon amie, Gigi 😊

    1. Moonath dit :

      merci Gigi pour ta gentillesse envers ma plume… belle soirée…

  2. Moonath dit :

    A reblogué ceci sur Moonath – l'Univers des motset a ajouté:

    En mode reblog quelques jours…
    le temps de dérouler à l’envers le fil de vos blogs…
    peu de temps ces derniers soirs pour apprécier vos partages…
    merci pour vos lectures bienveillantes… kenavo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s