Dans chaque ligne de mon âme

abandonnée à la versification
comme une religieuse exilée
abdiquant sous une cloche solitaire et lustrée
d’un hiver au soleil souffreteux

je mine mon crayon insensé…

dans l’innocence bienveillante
d’hallucinations fertiles et exaltantes
émancipées d’une morale amère et dramaturge
occultant les eaux profondes de l’imaginaire

je mâche les vents fanés…

rivière chatouilleuse
au pied des roches piquées d’hématomes
où l’azur dynamite la mémoire fétide
d’un monde construit sur de la neige

j’interroge l’administration…

horizon monotone
en équilibre sur des braises instrumentales
où le désert rampe jusqu’aux forêts glacées
hurlant sa soif aux orties carnivores

je rêve d’infini…

au hasard d’une illumination
rouler, se dérouler, tournebouler dans une clairière de bulles
et s’abreuver au roseau sans couronne
au sourire embuscade et au regard ténébreux

je divague entre les ombres…

reflets fossilisés
se déclinent par troupeaux
derrière un miroir de dentelle empourprée
aux passions charpies et perméables

je vole en apnée…

surréalisme tissé
aux sources convulsives de la réalité
bouscule chaque promesse contrebandière et moutonnière
dans le silence charivarique de l’inaccessible

je libère l’absurdité…

 au péril de la rumeur
drapée d’un néant conventionnel
dévoré par des cumulo-nimbus magnétiques
sanglotant comme des loups accordéonistes

je retrouve le Nord…

respiration asphyxiée
d’éclipses déchirées par la fuite du temps
dans une mosaïque trompe-l’oeil et militaire
au sommet d’une génèse métamorphique

je gomme tous les barbelés…

à la surface des mots
aux vibrations lumineuses et conscientes
dans une réalité éphémère et expérimentale
aux éclaircies troublantes d’échappées belles

je révolutionne mon inconscience…

 

et

je grave
ma liberté poétique
dans chaque ligne de mon âme


Texte : MOONATH © ND

 Oeuvre de Tomasz Alen Kopera
Publicité

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. mamielily dit :

    La magie des mots…quand ils sont si bien composés…
    La force du message…quand il est si bien délivré !
    Merci, Moonath de me faire vibrer à l’encre de tes vers. Bon dimanche LIBRE!

  2. Voda dit :

    Depuis quelques temps, je découvre votre poésie et suis très souvent enchanté par la qualité qui émane de vos jolis trésors textuels mais cette fois je viens de lire une perle. Merci et félicitations!

  3. lettrem dit :

    Je viens « d’atterrir » si vous me le permettez, dans votre univers, et je trouve cela tellement magnifique ! vous écrivez de si jolis mots … je vous applaudis ! 🙂

  4. damemiracle dit :

    Merci pour ces vers magnifiques ma chère Moonath, tu m’as vraiment envoûtee mon amie, bravo! Bonne semaine, gros bisous, Gigi 😊

  5. Moonath dit :

    Mamie Lily, Voda, Lettrem et Gigi… merci pour la générosité de vos commentaires et votre bienveillance envers ma poésie lunaire… belle soirée…

  6. Lunesoleil dit :

    Merci pour tes visites sur mon blog ❤

    1. Moonath dit :

      un plaisir de lire tes articles passionnants…

      1. Lunesoleil dit :

        N’hésite pas à y laisser un commentaire, merci 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s