Profondeurs

Morphée, fidèle ami, prenez-moi encore dans vos bras.
Aidez-moi à ouvrir grand mon cœur à l’obscurité.
Les flots du jour ont déjà salué l’écume paresseuse de la nuit,
envoûtés par une lune charmeuse, épanouie.
Sous un ciel magicien, habillé de mille étoiles précieuses,
l’eau a pénétré mon rêve, enivrante, rassurante.

Sorcier, je suis dans tous mes états.
Au creux de vos ailes, peut-être, ma destinée !
Offrez-moi, vous en déplaise, un futur avec lui.
Rêves, de mes espoirs, êtes-vous la clef du paradis ?
Mon inconscience s’éveille, bienheureuse,
lovée dans ma conscience haletante.

La rêverie enchante mes désirs.
Dans la réalité du monde, je suis à fleur de peau.
Portée par mes élans du cœur,
je me laisse bercer au fil de l’eau, calmement.
La paix au fond des yeux,
je nage et me libère.

Songe, es-tu mon avenir ?
Mon cœur est enfin débarrassé de tous ses oripeaux.
Penser à vous, mon aimé, m’envahit d’une suave chaleur.
J’aimerais avec vous, conjuguer l’amour au présent, inlassablement,
vous aimer dans de voluptueux soupirs et grimper ensemble jusqu’aux cieux,
et insatiablement, jouir avec vous, de nos délices offerts.

Sous une douce pluie de larmes arc-en-ciel,
l’âme pour sourire, je me baigne dans une eau d’opaline.
Des bougies posées sur l’eau improvisent un chemin de liberté.
Montant vers le ciel, leurs flammes dansent en cadence, une transe claire obscure.
Je me sens bien, sur le bon chemin.
Ce n’est pas l’enfer, bien au contraire.

Présage, es-tu la promesse du huitième ciel ?
Je me rapproche, envoûtée par la musique cristalline
d’une cascade merveilleuse, guidée par un papillon malicieux et argenté.
Le souffle de l’air est chaud, d’une seule chose je suis sûre
vous êtes mon âme sœur. Je suis sur votre chemin.
Bientôt, peut-être, accepterez-vous de déposer votre armure à terre ?

Un cygne souverain m’invite à le suivre,
derrière ce rideau de gouttes irisées, et se métamorphose
en un cheval brun, cabré, à la crinière miel qui se transforme aussitôt
en une licorne majestueuse, au regard ensorcelant.
Bel amour, je souhaiterais partager avec vous cet instant fantastique et onirique,
que cette magie puisse trouver écho au fond de votre cœur, et dans nos réalités.

Près de moi, entrebâillé, caché sous des fleurs de lotus, un vieux coffre en cuivre
que je découvre délicatement, esprit et cœur en osmose,
devinant une main en terre cuite, belle et élégante, ouverte vers le haut.
Je la caresse doucement. Son cœur me transperce de froid, provocant.
Divine hallucination ! La paume se réchauffe doucement à mon contact, câline et magnétique.
La terre se ramollit et nos doigts s’entrelacent, pour l’éternité !

Mon adoré, cette main magnifique et énigmatique,
est-elle le bonheur de nous reconnaître
demain, dans une heure, dans une minute ?
Me donnerez-vous vos doigts à embraser ? N’ayez plus peur d’aimer.
Pour l’amour supérieur, pas d’interdit.
je suis toute à vous.

Cher amour, laissez-vous guider dans les dédales prophétiques
de mes songes abyssaux où je me suis égarée parfois avant de renaître
à la vie et ses jeux de l’esprit, à l’amour et ses tumultes.
Accueillez-moi, dans vos rêves, de tous vos sens, avec fougue et gaieté.
A l’intérieur de vous, à l’intérieur de moi, l’infini
d’un amour sacré, essence profonde et essentielle, rien que pour nous.

Texte : MOONATH © ND

Photo de Jack Shinoda
Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. longbull13 dit :

    Magnifique texte Nath , j’adore , douce journée… bises ensoleillées

  2. Moonath dit :

    merci Longbull pour tes lectures…
    et ton commentaire généreux envers ma prose lunaire… à bientôt !

  3. DENIS dit :

    superbe texte ,tu es très douée

  4. Moonath dit :

    merci Michèle pour ton enthousiasme ! 🙂
    bisous et à bientôt ! 😉

  5. Ginette dit :

    Magnifique Moonath, quel formidable poème, bravo et bonne fin de journée,

    Gigi

    1. Moonath dit :

      merci Ginette… un plaisir pour moi de partager et d’échanger !
      breizh’biz et belle soirée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s